Les pneus hiver

Les pneus hiver

Les pneus hiver

Pour un pneu, l’hiver commence à 7° C.

En dessous de cette température, la gomme d’un pneu été durcit et perd de son efficacité.

Pourquoi des pneus hiver ?


Distances de freinage

En hiver, les conditions climatiques sont radicalement différentes : les distances de freinage peuvent être multipliées par 8 selon le type de route. Un pneu hiver offre plus d’adhérence, de motricité et de sécurité en réduisant les distances de freinage.


Hydroplanage

Le pneu hiver se distingue du pneu été par la composition chimique de sa gomme : celle-là est formulée de façon à rester souple à basse température, ce qui augmente l’adhérence sur sol glissant (mouillé, neige et glace).

La sculpture diffère également en ce sens qu’elle présente une forte lamellisation et un taux d’entaillement (rapport plein/creux) important. La motricité neige et glace est accrue et le risque d’hydroplanage minimisé.

2 ou 4 pneus hiver ?


Pour une meilleure sécurité, il est fortement conseillé d’équiper les 4 roues en pneus hiver. Avec 2 pneus montés sur les roues motrices, la motricité au démarrage est assurée mais cela crée un déséquilibre d’adhérence entre le train avant et le train arrière.

Sur une traction, avec les pneus hiver montés sur l’essieu avant, le véhicule risque de partir en tête-à-queue ou de chasser dans les virages. Avec une propulsion, les pneus hiver montés sur l’essieu arrière risquent de provoquer une sortie de route en virage : la voiture "part tout droit".

Attention : Une législation spécifique existe pour les pneus hiver, variable selon les pays.

Pneu hiver MICHELIN

www.michelin.com / Mentions légales / Contactez-nous / Copyright 2017 MICHELIN - Tous droits réservés