Contrôle de l'usure

Contrôle de l'usure

Contrôle de l'usure

L’usure d’un pneu apparaît plus ou moins rapidement.

Elle dépend de plusieurs facteurs : type de conduite, rugosité du revêtement routier, état mécanique du véhicule et pression de gonflage. Le risque majeur est la perte d’adhérence sur sol mouillé si la sculpture restante ne peut plus évacuer l’eau au contact avec la route.

Comment contrôler l’état de la sculpture ?

Contrôle de l'usure

Des indicateurs d’usure situés à l’intérieur des rainures principales permettent de visualiser la profondeur de ces sculptures. Sur les pneus MICHELIN, leur emplacement est localisé par un Bibendum. Un pneu doit être obligatoirement changé dès affleurement des témoins d’usure. La profondeur de sculpture restante est alors de 1,6 mm, ce qui correspond au minimum légal.

Contrôler l’usure de ses pneus c’est également faire vérifier régulièrement leur état à l’intérieur comme à l’extérieur par un professionnel.

www.michelin.com / Mentions légales / Contactez-nous / Copyright 2017 MICHELIN - Tous droits réservés